En l’état actuel, il est vivement conseillé de prendre le train entre Manosque et Meyrargues, aucun itinéraire n’est satisfaisant à ce jour en termes de sécurité pour les usagers de la Méditerranée à vélo. Voir ci-dessous.

En l’état actuel, il est vivement conseillé de prendre le train entre Manosque et Meyrargues, aucun itinéraire n’est satisfaisant à ce jour en termes de sécurité pour les usagers de la Méditerranée à vélo.


Ligne 13 Marseille <> Manosque <> Gap <> Briançon

6 trains par jour en moyenne, le trajet dure environ une vingtaine de minutes.

Ça grimpe ! Après la découverte des rues piétonnes d’Apt et de son marché provençal le samedi matin, il est temps de retourner sur les hauteurs de la voie verte du Calavon. Par le circuit des Ocres à vélo, Apt est par ailleurs un point de départ privilégié pour partir à la découverte du Colorado provençal. Le relief s’accentue à mesure qu’on s’éloigne du Vaucluse pour pénétrer dans les Alpes de Haute-Provence… Le parcours lorgne à présent sur les massifs des Alpes, montagne de Lure en tête. Vous roulez entre lavandes et vieilles pierres en continuum jusqu'à Manosque.



L’itinéraire

La voie verte est très bien aménagée. Au sortir de la voie verte sur la commune du Castellet, l'itinéraire emprunte de petites routes très tranquilles. Le relief prononcé fait ensuite partie intégrante du parcours jusqu’à Manosque, plusieurs côtes parfois raides. Passage sur une courte section en voie verte à Céreste qu’on quitte à main gauche pour aller vers le prieuré de Carluc et Reillanne.


Prudence, la descente après Reillanne se fait sur une route étroite, au revêtement inégal, ravinement important (pierres, branchages…) après les orages. Après la descente de Reillanne, l'itinéraire emprunte la D4100 sur 5 km d’itinéraire provisoire, jusqu'à rejoindre des routes peu fréquentées (carrefour D5) avant Dauphin.

Court passage sur un secteur pavés au niveau de St-Maime après la D513.

Revêtement lisse : majoritaire sur toute cette étape. Revêtement rugueux : descente de Reillanne par le chemin du Largue (route). Passage sur un très court secteur pavés au niveau de St-Maime après la D513.

Les technologies et composants employées pour les batteries Wellcountry, ne nécessitent pas d’entretien particulier. Seules quelques recommandations sont à respecter concernant :

  1. La température

  2. Le stockage

  3. Les chocs



La température :

Une batterie peut se mettre en sécurité si elle est utilisée lors de températures extrêmes. Il est déconseillé d’utiliser sa batterie en dessous de -10°C et au-delà de 50°C, températures considérées comme trop dangereuses pour l’intégrité des cellules.


Le stockage :

Si une batterie n’est pas utilisée durant plusieurs semaines ou même plusieurs mois, il est conseillé de l’enlever du vélo et de la stocker dans une pièce à l’abri de la lumière, à une température restant aux alentours de 20°.


Important : Toujours laisser sa batterie chargée, elle fonctionne comme une mémoire. Si vous l'a laissé chargé, elle gardera une bonne autonomie ! Au contraire, si vous l'a laisse déchargée, son autonomie sera dégradée.


Les chocs :

Bien évidement la batterie n'aime pas les chocs. Si une batterie de vélo à assistance électrique subit un choc important ou une simple chute à hauteur d’homme ou un accident, il est possible qu'elle puisse être endommagée. Dans ce cas, un diagnostic auprès du détaillant est à effectuer.